JANE KØNIG

Joaillière depuis 1989

JANE KØNIG
Joaillière depuis 1989

Lorsqu'elle obtient son diplôme de créatrice de mode de la Danish Design School en 1986, Jane Kønig est déjà passionnée par les bijoux et les accessoires.

L'année suivante, elle achète un atelier avec d'autres bijoutiers. Elle y apprend rapidement et en toute indépendance comment fabriquer des bijoux et trouve son style et sa voie, qui reflètent sa personnalité unique et sa touche particulière.

Jane devient alors joaillière. Elle fabrique des bijoux originaux, audacieux et au style rock.

Pour créer des pièces inattendues, elle s'inspire d'objets antiques comme des roses corail, des pierres anciennes et d'autres spécimens uniques qu'elle associe à des matériaux et à des idées novatrices.

Son style est également caractérisé par l'alliance d'objets du quotidien et de matériaux précieux. Médaillons arborant des motifs symboliques faits de métaux précieux et de diamants, collections de cornes et d'os...

Jane Kønig puise son inspiration dans ses nombreux voyages. Elle ramène des objets et des matériaux des pays qu'elle visite et y achète des pièces typiques qu'elle combine avec son héritage danois.

Tous ses bijoux sont fabriqués à la main à partir de matériaux locaux comme les cornes, les ossements ou encore le cuir, combinés à de l'argent, de l'or, des métaux semi-précieux et des diamants.

Elle s'assure également que la production respecte des principes équitables et durables pour les bijoutiers et pour les conditions de commerce.

Jane a imaginé des créations fantasmagoriques pour des défilés de mode, des pièces de théâtre et des clips musicaux. Elle a par exemple créé des bijoux au style sauvage pour l'opéra « Gudrun's 4th song ». Elle également prouvé son soutien à la Heart Foundation à travers une collection entière.

Jane a exposé ses créations lors d'évènements qui lui étaient consacrés à Øksnehallen et au Musée national du Danemark, pour lesquels elle a travaillé sur des œuvres recouvrant le corps entier de métal et de plexiglas, créant une pièce hybride entre la joaillerie et la mode. Elle a également participé à plusieurs expositions en groupe, notamment Hyperhall à Øksnehallen et la collection de printemps de Charlottenborg.

Ses bijoux sont souvent utilisés lors de défilés de mode et sont présents dans les journaux et les magazines du monde entier.

Jane a reçu les récompenses Wonderful Copenhagen, The Golden Thimble et Goldsmiths’ St. Loyd pour ses créations.

Ses bijoux sont vendus en Europe, en Amérique, au Canada et au Japon.

previous next